Trouver de l’aide

Accroche
Partout en France, les Banques Alimentaires collectent et distribuent l’aide alimentaire aux associations et CCAS. Les personnes en difficulté bénéficient ainsi de l’aide alimentaire des Banques Alimentaires auprès de leurs associations et CCAS.
Corps

L’aide alimentaire en France

L’aide alimentaire est un dispositif d’aide aux personnes en situation de précarité, pour y avoir accès, il faut d’abord rencontrer une assistante sociale. Certaines associations effectuent une évaluation directement avec la personne.

L’accès à l’aide alimentaire est toujours temporaire et peut être renouvelée dans certaine situation au cas par cas.

Différents types de distribution de l’aide alimentaire existent :

  • Colis/paniers alimentaires : des bénévoles vous accueillent et vous donnent des colis alimentaires, une participation financière peut être demandée
  • Epicerie sociale ou solidaire : vous choisissez des aliments dans des rayons, vous payez une participation financière par aliment
  • Repas chauds : un repas vous est proposé, gratuitement ou avec une participation financière minimale,
  • Maraude : des personnes vont à la rencontre des personnes sans abris pour donner de la nourriture

 

En cas d’urgence (si vous n’avez plus rien à manger dans l’immédiat), identifiez l’association d’aide alimentaire la plus proche de chez vous en recherchant sur internet et présentez-vous directement. Une aide de secours vous sera généralement proposée, mais il faudra, de toutes façon, prendre ensuite rendez-vous avec une assistante sociale pour évaluer votre situation et la possibilité d’avoir accès à l’aide alimentaire.

Obtenir l’aide alimentaire 

Obtenir un rendez-vous avec une assistante sociale

Pour cela contactez la mairie, ou le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de votre ville. Demandez un rendez-vous avec une assistante sociale, précisez que vous souhaitez examiner vos droits d’accès pour une aide alimentaire et demandez la liste des documents à apporter le jour du rendez-vous.

Préparer le rendez-vous avec l’assistante sociale

C’est une étape à ne pas négliger, s’il vous manque un document le jour du rendez-vous, l’assistante sociale ne pourra pas évaluer votre situation.

Pensez à : Rassembler tous les documents justifiant vos ressources : avis d’imposition ou de non-imposition, fiche de paie, l'attestation CAF*, pension familiale et toutes autres ressources. Vos dépenses contraintes mensuelles : attestations de loyer (si locataire), facture d’eau, facture d’électricité, facture de gaz, mutuelle/complémentaire santé, assurance habitation, échéanciers de crédits si vous en avez, facture de téléphonie/internet,  abonnement transport en commun; si vous avez un véhicule : assurance, frais d’essence; si vous avez des enfants : frais de garde, facture de cantine … Une dépense occasionnelle, qui vous aurait mise en difficultés (remplacement d’un appareil électroménager essentiel, réparation voiture…)

Le jour du rendez-vous

  • Présentez-vous et expliquez votre situation. 
  • Présentez les documents justifiant vos revenus et vos dépenses. 
  • L’assistante de service sociale évalue votre situation et estimera la nécessité ou non de vous orienter vers une structure d’aide alimentaire. Elle vous indiquera une adresse et  la durée de l’aide.

Si vous obtenez l’accès à l’aide alimentaire

Présentez-vous à l’adresse indiquée de l’association ou du CCAS, une personne vous accueillera et vous expliquera le fonctionnement.  

*L’attestation Caisse Allocation Familiale est un justificatif de ressources, qui précise le montant des prestations perçues le mois précédent, les enfants à charge ainsi que le quotient familial. Vous pouvez l’obtenir sur internet (mon compte, puis rubrique "Demander une attestation de paiement et de quotient familial"), en guichet CAF ou par téléphone.