Retour sur le Salon International de l'Agriculture

Evénement
Pour la 7ème année consécutive, les Banques Alimentaires ont été présentes au Salon International de l’Agriculture (23 février-3 mars). L’occasion de rappeler l’importance de la solidarité du monde agricole dans la lutte contre la précarité et le gaspillage alimentaire.

Des temps forts et animations pour sensibiliser le grand public

  • Atelier-cuisine pain perdu pour faire redécouvrir au public la plus fameuse des recettes anti-gaspillage

 

  • Animation soupes et smoothies : les visiteurs ont été invités à faire eux-même leur soupe ou leur smootie avec les fruits et légumes donnés par les exposants.
defi culinaire

 

  • Quizz et dégustation issues des ateliers de transformation pour présenter les activités des Banques Alimentaires

 

  • Défi Bloggueurs « Légumez-moi » : une dizaine de bloggueurs culinaires ont relevé le défi de cuisiner en direct un plat savoureux avec le panier surprise composé de légumes issus de la ramasse sur le Salon

 

 

 Selon Jacques Bailet, Président du réseau des Banques Alimentaires : « notre présence sur cet événement donne du sens à notre action et au rôle de chacun dans la lutte contre la précarité alimentaire, des producteurs aux bénévoles. Le thème cette année « Des Hommes, des Femmes, des Talents » est aussi l'occasion de saluer l'engagement, aux côtés du monde agricole, des bénévoles qui s'investissent tous les jours au sein des Banques Alimentaires, ou pendant la Collecte Nationale (ils étaients près de 130 000 bénévoles « Gilets Orange » cette année). Ces bénévoles étaient présents aussi sur le Salon International de l'Agriculture, pour sensibiliser nos concitoyens à la lutte contre le gaspillage alimentaire et la précarité. »

 

Pain perdu

 

Et bien sûr, comme l’an passé, une ramasse a été réalisée auprès des exposants pour récupérer les produits qu’ils ne souhaitent pas emporter. « En 2018, nous avions récupéré 3,5 tonnes de denrées, des produits qui avaient été redistribués aux bénéficiaires par nos associations partenaires dès la fin du Salon », précise Alain Martines, bénévole en charge de la ramasse sur l'événement.

Cette année, nous avons récolté 4,2 tonnes !!  L’occasion aussi d’initier un dialogue constructif avec le plus grand nombre de producteurs.

 

ramasse