La journée mondiale de l’alimentation et de la lutte contre le gaspillage alimentaire

Accroche
Le 16 octobre, c’est la journée mondiale de l’alimentation et la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. A cette occasion, les Banques Alimentaires lancent une série d’actions destinées à sensibiliser les jeunes sur ces sujets.
Corps

Sensibiliser les jeunes à nos enjeux

Cette année, pour la journée du 16 octobre, le réseau associatif des Banques Alimentaires se mobilise pour sensibiliser les jeunes à la lutte contre la précarité et le gaspillage alimentaire. 

Plusieurs Banques Alimentaires se rendront dans les écoles, collèges et lycées pour sensibiliser les élèves à la lutte contre le gaspillage alimentaire et à l’action des Banques Alimentaires envers les personnes démunies lors d’échanges en classes animés par les bénévoles du réseau.

D’autres Banques Alimentaires organiseront des évènements avec des jeunes sur la sensibilisation au gaspillage alimentaire. 

Quelques exemples d’actions très différentes : 

  • La Banque Alimentaire de la Loire va lancer d’ici le 10 novembre, 73 interventions dans 22 établissements (Lycées - Bac+ - Université - Écoles d'Infirmières) sur la "Lutte contre le gaspillage" et la Banque Alimentaire. 
  • La Banque Alimentaire de Bordeaux et de Gironde mène une opération « Pat & Pot » dans 101 écoles publiques avec un repas de midi uniquement composé de pâtes et d’une compote, facturé au tarif habituel aux familles : l'économie ainsi réalisée sur le coût du repas habituel sera remise à la Banque Alimentaire de Guadeloupe, coordinatrice de l’aide alimentaire d’urgence pour les Antilles. 
  • La Banque Alimentaire de Paris Ile de France ira dans plusieurs classes d’une école primaire à Bobigny le 16 octobre, avec la participation de Guillaume Garot, Député de la Mayenne. 
  • La Banque Alimentaire de Savoie inaugurera des fresques artistiques réalisées par les collectifs Medlakolor et La Maise sur le thème de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Engagées dans le Pacte National de Lutte contre le Gaspillage Alimentaire

Les Banques Alimentaires se sont engagées dès l’origine dans le Pacte National de Lutte contre le Gaspillage Alimentaire.

Parmi les différents engagements pris en septembre 2017, figure celui de soutenir et participer à des actions de sensibilisation du grand public. C'est l'engagement numéro 13. C'est notamment dans ce cadre que s'inscrivent les actions menées par les Banques Alimentaires pour sensibiliser les élèves des écoles, collèges et lycées à la lutte contre le gaspillage alimentaire et contre la précarité. 

Un objectif quotidien : servir ceux qui en ont besoin 

En 2018, sur les 113.000 tonnes de denrées récupérées gratuitement par les Banques Alimentaires, 73.000 tonnes de produits ont été sauvées de la destruction pour être distribuées aux personnes en difficulté. 

Lutter contre la précarité et le gaspillage alimentaires, c’est l’ADN des Banques Alimentaires. Ce sont ainsi l’équivalent de 226 millions de repas qui sont redistribués à plus de 2 millions de personnes en situation de précarité chaque année, soit près de la moitié des personnes relevant de l’aide alimentaire. 

Les Banques Alimentaires et la lutte contre le gaspillage alimentaire c’est : 

  • 73 000 tonnes de produits consommables sauvés de la destruction en 2018
  • 2.600 magasins, 1.360 industriels et plus de 1.000 producteurs qui nous donnent régulièrement des produits 
  • 473 camions qui sillonnent la France pour la ramasse 
  • 10 ateliers de transformation pour prolonger la durée de vie des produits et proposer une plus grande diversité (ici mettre un renvoi à la page “Innovation et citoyenneté”)
  • 5.277 ateliers cuisine par an pour apprendre à cuisiner avec plaisir tous les produits 
  • Des sandwichs, salades, boissons récupérés lors d’événements sportifs et culturels 
  • 270 000 tonnes d’équivalent CO2 économisées en 2017
Image principale
entrepôt banques alimentaires
Image principale
Thumbnail
Image principale
Thumbnail