Des ramasses spéciales organisées lors de grands événements

Afin de promouvoir la lutte contre le gaspillage alimentaire en toutes circonstances, certaines Banques Alimentaires tissent des partenariats étroits avec les organisateurs de salons ou foires événementielles, en  vue d’organiser des ramasses spéciales lors de ces grands rendez-vous.

Des tonnes de produits à récupérer

Dinosaure en pommes et en courges colorées, plumage de paon en fruits, robe de princesse en légumes… Tous les quatre ans, le show Folie’Flore de Mulhouse intègre des fruits et légumes, en plus des fleurs, pour des compositions grandioses. En octobre dernier, les mises en scène artistiques en fruits et légumes ont ainsi fait rêver quelques 150.000 visiteurs. Mais que deviennent-ils à la fin de l’évènement ? Depuis plusieurs années, la Banque Alimentaire du Haut-Rhin ramasse ceux qui ont été utilisés pour les structures après la fermeture de l’exposition, à l’initiative des organisateurs et de la Mairie de Mulhouse. « Dès le lendemain matin, une quarantaine de bénévoles de la Banque Alimentaire et des associations partenaires arrivent pour la ramasse qui durera trois jours. Nous enlevons les fruits et légumes des structures, nous les nettoyons, les trions, puis nous les ramenons à l’entrepôt de la Banque Alimentaire où ils seront redistribués aux associations partenaires », explique Fernand Clauss, son président. Chaque année, une quinzaine de tonnes sont ainsi récupérées.  

Folie Flore

 

Un moyen original de promouvoir l’action des Banques Alimentaires

L’intérêt de ce type de partenariat se joue aussi sur le plan de la communication, à destination du grand public, mais aussi des donateurs. Tous les ans, la Banque Alimentaire du Rhône organise une ramasse à la fin du salon Proximité de Casino, organisé par les fournisseurs de la chaîne pour présenter leurs produits. « Une belle occasion de faire connaître le travail de la Banque Alimentaire auprès de ces derniers, ce qui peut par la suite donner lieu à de nouveau partenariats », souligne Jean-Paul Cottier, son vice-président. La Banque Alimentaire du Rhône participe également au Sirha, le rendez-vous mondial de l'hôtellerie, de la restauration, et des métiers de bouche à Lyon, qui, outre la notoriété auprès des professionnels, permet de récupérer « des denrées alimentaires très variées et du monde entier, du chocolat, au plat cuisiné en passant par les fromages », reprend Jean-Paul Cottier. Environ 80 bénévoles de la Banque Alimentaire et des associations partenaires sont mobilisés à cette occasion, pour sillonner les allées du secteur agro-alimentaire du salon avec des bacs sur roulettes. Environ 17 tonnes de denrées alimentaires ont pu être récupérées lors du Sirha 2019. 

ramasse salon événementiel

Des partenariats privilégiés sur certains événements

Au sein d’Expo’Hotel, autre salon de l'hôtellerie et de la restauration, organisé tous les deux ans à Bordeaux, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde occupe même un stand dédié. « Cela nous permet de rencontrer les fournisseurs agroalimentaires avec qui nous travaillons déjà comme Pomona ou Métro, mais aussi d’en rencontrer de nouveaux pour lier des partenariats », s’enthousiasme Pierre Cambar, vice-président en charge des approvisionnements. Le jour du ramassage, une petite dizaine de bénévoles en Gilet orange parcourent les allées du salon pour aller récupérer plusieurs centaines de kilos de denrées - biscuits, yaourts, et fruits et légumes de belle qualité - identifiées avec les entreprises les jours précédents.

 

Prochain rendez-vous : Le Salon International de l’Agriculture fin février qui avait permis à la Banque Alimentaire de Paris et d’Ile de France de ramasser un peu plus de 4 tonnes l’année dernière !