Claude Baland élu Président bénévole du réseau des Banques Alimentaires

Institutionnel
Réuni en Assemblée Générale le 24 juin 2020, le réseau des Banques Alimentaires a élu Monsieur Claude Baland.
Claude Baland

Les Banques Alimentaires, premier réseau d’aide alimentaire, élisent leur nouveau Président 

A l’issue d’un processus ayant conduit à la sélection puis à la rencontre de plusieurs candidats, les Présidents des 79 Banques Alimentaires réunis en Assemblée Générale ont élu Claude Baland Président du réseau des Banques Alimentaires. Ancien préfet de Région, il succède à Jacques Bailet après avoir été Directeur Audit, Risque et Ethique du groupe Renault. 

Claude Baland a pu présenter les orientations de son mandat devant les Présidents des Banques Alimentaires tout en les inscrivant dans le contexte de crise économique et sociale que le pays traverse actuellement. 

« Mon rôle sera de réaffirmer celui des Banques Alimentaires en leur qualité d’acteur majeur de la lutte contre le gaspillage et la précarité alimentaire. Les Banques Alimentaires soutiennent plus de 5.400 associations et CCAS partenaires, pour distribuer des produits sauvés du gaspillage alimentaire mais aussi des produits financés via le Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis et l’Etat, à plus de deux millions de personnes par an. » 

Depuis le début de la crise sanitaire, le réseau est pleinement mobilisé. Mais la tâche est immense à mesure que la crise sociale succède à la crise sanitaire : la demande d’aide alimentaire est en augmentation de 20%. L’accès à l’alimentation et la lutte contre la précarité alimentaire sont des enjeux majeurs de cohésion sociale auxquels les Banques Alimentaires et leurs partenaires apportent des réponses pour soutenir les personnes les plus fragiles. 

« Dans ce contexte particulier, ma mission sera aussi de m’assurer que le réseau des Banques Alimentaires déploiera les moyens nécessaires pour faire face à la crise sociale et sera soutenu par les pouvoirs publics et nos partenaires. L’un des chantiers importants, lancé avant la crise, concerne la place des régions dans l’organisation du réseau, qu’il faudra consolider pour répondre à cette crise tout en renforçant l’équité et la solidarité, pour un maillage territorial au plus près des besoins des personnes. » poursuit Claude Baland. 

Etre sur le terrain, aux côtés des Banques Alimentaires

« Lorsque j’étais Préfet du Gers, je m’étais rendu à la Banque Alimentaire. J’avais été séduit par le caractère concret, immédiat et efficace de leur action et je m’étais dit que j’essaierais de devenir bénévole à mon tour. J’ai gardé cet objectif en tête, et être aujourd’hui Gilet Orange au service des Banques Alimentaires est donc le résultat d’une vocation ancienne et tenace. Je suis impressionné par les missions menées tous les jours par les Gilets Orange, qu’il s’agisse de conduire des camions, de trier des produits, de préparer les commandes pour les associations ou d’assurer des fonctions administratives. Quand je vois comment les bénévoles et salariés du réseau font face à la crise sanitaire et à ses conséquences sociales, mon admiration est encore plus grande. » conclut Claude Baland.

Lire le communiqué de presse