Solidarité avec les Antilles

21.09.2017
Solidarité avec les Antilles
Suite au passage de l'Ouragan IRMA, le réseau des Banques Alimentaires s’est mobilisé sur toute la métropole pour centraliser les dons de denrées et fédérer les soutiens donateurs et logistiques pour acheminer cette aide alimentaire d’urgence.

Solidarité du réseau et des partenaires agroalimentaires

Face aux graves dégâts provoqués lors du passage de l'ouragan IRMA sur les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, la Fédération Française des Banques Alimentaires a rapidement pris l’initiative de mobiliser son réseau de 79 Banques pour proposer à la Banque Alimentaire de Guadeloupe, coordinatrice de l’aide d’urgence sur la zone, son aide en produits de première nécessité. Les Banques Alimentaires de métropole ont donc puisé spontanément dans leurs stocks en mettant à disposition des produits secs : plats cuisinés et poisson en conserve, produits bébé, produits laitiers, biscuits, etc...

En 24h, 150 palettes, soit 75 tonnes de denrées avaient déjà été mises à disposition ; dix jours après cet appel aux dons, nous disposons à ce jour de plus de 230 palettes de produits de première nécessité, soit près de 130 tonnes de denrées auxquelles s’ajoutent des dons de farine des « établissement Soufflet », d’huile de l’industriel « Cargill », du sucre de l’industriel « Téréos » et diverses denrées de chez AgroMousquetaires, Pomona Passion Froid, Episaveurs , Nespresso ,Materne et Blédina groupe Danone.

 

Un soutien logistique exceptionnel

Du côté logistique, pour assurer et coordonner  l’acheminement de ces denrées en Guadeloupe, Les Banques Alimentaires ont lancé un appel à de généreux mécènes en logistique pour venir en soutien d’urgence aux populations durement touchées.  De nombreux transporteurs, logisticiens et compagnies maritimes ont spontanément proposé des moyens significatifs. 

Nous avons reçu l’aide des transporteurs routiers Ziegler, Leveque,Leloup et groupement Flo avec en complément la diffusion du message d’appel à l’aide sur la plateforme web de la bourse de fret B2PWEB ainsi que l’aide de Fretlink qui prend en charge la recherche de transporteurs au départ des Banques Alimentaires et le paiement du transport. 

Côté sociétés maritimes, cinq containers sont déjà mis à disposition et nous avons ainsi reçu l’aide et le soutien de Naxco Group avec Shipping Agency Service et GEETS, de CMA-CGM, de Bolloré Transports & Logistics ainsi que des sociétés Fuidor et Système U Logistique pour assurer cette livraison au plus vite vers la Guadeloupe. 

Une redistribution gérée par la Banque Alimentaire de Guadeloupe

A leur arrivée à Pointe à Pitre, ces denrées seront prises en charge par la Banque Alimentaire de Guadeloupe pour une mise à disposition de la collectivité territoriale de Guadeloupe qui se chargera ensuite de l’acheminement vers les îles de Saint Martin et Saint Barthélémy. Chacune de ces collectivités territoriales gèrera ensuite la distribution aux populations sinistrées.

 

Le réseau des Banques Alimentaires reste aujourd’hui mobilisé plus que jamais et en alerte tant sur les conditions météorologiques que sur l’organisation de cette aide alimentaire d’urgence.   

 

 

FFBA - share