La Collecte : un moment riche de sens pour les salariés

20.11.2017
La Collecte : un moment riche de sens pour les salariés
De plus en plus d’entreprises se mobilisent aux côtés des Banques Alimentaires. Au-delà des actions de mécénat financier ou de compétence, le mécénat de solidarité se développe également, comme le prouve la hausse de la mobilisation des salariés pour les 2 jours de la Collecte Nationale. Ou quand l’envie de solidarité s’invite au travail.

Faire le lien entre les salariés et les Banques Alimentaires

Que ce soit dans la lutte contre la précarité en France ou contre le gaspillage alimentaire, les Français souhaitent être utiles. Mais de quelle manière ? Et comment conjuguer cela avec sa vie professionnelle et personnelle ? Conscientes de ce désir de sens, de plus en plus d’entreprises choisissent d’accompagner leurs salariés en faisant le lien avec une association caritative comme les Banques Alimentaires. 

« Petit à petit, les sociétés délaissent le ‘team building’ traditionnel et les journées ludiques pour proposer à leurs équipes des moments de partage autour de grandes causes solidaires qui touchent tout le monde », explique Sylvie Targa, responsable du mécénat à la Fédération Française des Banques Alimentaires. « La Collecte Nationale est le moment idéal pour cela : cela ne demande que quelques heures, on peut le faire près de chez soi, avec des collègues, des amis, en famille… ».

De la SNCF à GRDF, d’Axa Assurances au Groupe Suez, de Barilla à Auchan en passant par Céréa ou Cargill France, les actions de sensibilisation se multiplient année après année, avec pour résultat une mobilisation de plus en plus importante. Et plus le temps passe, plus les entreprises gagnent en autonomie et en efficacité. « Pour les premières fois, un coordinateur bénévole des Banques Alimentaires vient encadrer les équipes, mais il y a dans toutes les entreprises des gens qui ont déjà participé à la Collecte Nationale à titre personnel et qui prennent les choses en main, ce qui permet d’être rapidement opérationnel et de couvrir un maximum de sites ».

Un engagement qui touche tout le monde

Des entreprises de toutes tailles et tous secteurs d’activités se retrouvent dans l’engagement des Banques Alimentaires et imaginent des manières de participer à la Collecte Nationale. Certaines permettent à leurs salariés de partir plus tôt, d’autres offrent des RTT, d’autres encore payent les heures passées à collecter ou invitent simplement leurs salariés à participer sur leur temps libre. Chacune cherche le modèle qui lui convient le mieux, et surtout la manière d’inscrire cette démarche dans la durée.

 

C’est le cas chez Mediaperformances, leader français du Shopper media, qui participe pour la 10ème année consécutive, avec une mobilisation majeure. « Plus de la moitié de nos 80 collaborateurs se sont déjà inscrits cette année pour être  bénévole-collecteur pendant une demi-journée au sein du magasin Auchan de Vélizy 2 », explique Pauline Guillorel, chargée de communication de la société. « Nous sommes très fiers que notre entreprise nous donne l’opportunité de participer, sur notre temps de travail, à une noble cause ». 

Pour Isabelle Frappat, Responsable RSE de Mediaperformances, « c’est un rendez-vous qui fédère, un moment de partage et de convivialité. Cette année, pour marquer l’événement, nous avons d’ailleurs décidé d’inviter les anciens salariés du groupe et les familles des collaborateurs à grossir les rangs de l’équipe sur place ». Car la Collecte Nationale est aussi un événement qui s’affranchit des barrières : c’est toute la France qui se mobilise pendant 3 jours. Un engagement pleinement motivé par l’envie d’être utile aux plus précaires. 

 

FFBA - share