Etats Généraux de l'Alimentation : les six propositions des Banques Alimentaires

13.10.2017
 Etats Généraux de l'Alimentation : les six propositions des Banques Alimentaires
La Fédération Française des Banques Alimentaires participe à 5 ateliers aux Etats Généraux de l'Alimentation
La Fédération Française des Banques Alimentaires participe aux Etats Généraux de l'Alimentation, aux 5 ateliers suivants :  développer les initiatives locales et créer des synergies (atelier 2), faciliter l'adoption par tous d'une alimentation favorable à la santé (atelier 9), lutter contre le gaspillage (atelier 10),  lutter contre l'insécurité alimentaire, s'assurer que chacun puisse avoir accès à une alimentation suffisante et de qualité en France et dans le monde (atelier 12), préparer l’avenir : quels investissements, quel accompagnement technique, quelle recherche pour une plus grande performance environnementale, sanitaire, sociale et économique ? (atelier 14).Dans le cadre de ces Etats généraux, les Banques Alimentaires font les propositions suivantes :

Aller plus loin dans la lutte contre le gaspillage alimentaire au service de la lutte contre la précarité alimentaire

Proposition n°1 : Favoriser l’essaimage sur le territoire de ces ateliers de transformation pour plus de solidarité envers les personnes précaires

Proposition n°2 : Garantir la qualité du don alimentaire et développer le don agricole ainsi que le don des industriels

Apporter de l’aide alimentaire au plus près des bénéficiaires

Proposition n°3 : Soutenir les initiatives qui visent à distribuer de l’aide alimentaire aux personnes isolées grâce à des partenariats locaux (projets alimentaires territoriaux…)

Apporter une alimentation équilibrée aux personnes démunies

Proposition n°4 : Soutenir les associations d’aide alimentaire dans leurs efforts pour garantir l’accès des personnes démunies à une alimentation saine et de qualité

Continuer à faire de l’aide alimentaire une porte d’entrée vers l’inclusion sociale en France et en Europe

Proposition n°5 : Soutenir l’aide alimentaire et son intégration dans les politiques publiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion

Proposition n°6 : Défendre le Fonds européen d’aide aux plus démunis pour soutenir les citoyens les plus démunis dans le futur budget de l’Union Européenne

 

Retrouvez le détail des propositions dans le document ci-dessous

FFBA - share