Les Banques Alimentaires se mobilisent pour récupérer les produits invendus.

20.01.2017
Les Banques Alimentaires se mobilisent pour récupérer les produits invendus.
Dans le cadre du Mondial de handball, les Banques Alimentaires auront pour mission de récupérer les invendus alimentaires dans l’ensemble des lieux qui accueillent la compétition.

Sport et lutte contre le gaspillage

Après le succès de l’opération « Foot for food » lors de l’EURO 2016, les Banques Alimentaires ont encore une fois été identifiées comme acteurs incontournables de la lutte contre le gaspillage. Ce dernier événement avait alors permis de récupérer plus de 40 000 sandwichs, salades, pizzas ou petits fours encore emballés et conservés dans des règles strictes d’hygiène et de sécurité.

Dès le 12 janvier, lendemain du match de lancement, les bénévoles en gilets oranges seront à nouveau présents pour récupérer auprès des prestataires tous les produits périssables non consommés la veille dans les buvettes ou hospitalités. Ils de déploieront ainsi le lendemain de la plupart de 84 matches pour ensuite redistribuer au plus vite les produits aux associations partenaires de la Banque Alimentaire locale.

 

Une collaboration durable avec les stades et salles de spectacles

L’opération « Foot for food » en juin dernier a permis d’initier ou de renforcer les partenariats avec les différents prestataires des stades et d’autres salles de spectacle. A Nice, les sandwichs prévus pour le concert annulé de Rihanna ont par exemple été distribués aux bénéficiaires du département. A Lyon, la Banque Alimentaire récupère désormais les invendus après chaque match de l’OL à domicile. 

 

Une logistique maitrisée 365 jours par an 

Tous les jours, les Banques Alimentaires récupèrent des produits consommables mais non commercialisables dans près de 2000 magasins. Grâce à une logistique rodée et professionnelle, à la motivation de 5 800 bénévoles et aux nombreux dons, les Banques Alimentaires sauvent ainsi du gaspillage 65 000 tonnes de denrées sur les 105 000 tonnes qu’elles distribuent chaque année. Les produits sont récoltés, triés, stockés et redistribués aux 5300 associations partenaires du réseau. C’est pour cette capacité de réaction et ce savoir-faire que les Banques Alimentaires ont été retenues par France Handball 2017.

 

Récupération de produits à la Kindarena de RoeunRécupération de produits à la Kindarena de Roeun

FFBA - share